Nouvelles parutions

CECILE MEADEL (meadel@paris.ensmp.fr)

Viennent de paratre

* Jeanneney, Jean-Nol, Pour une histoire des médias des origines à
nos jours., Paris, Seuil, 1995, 374 p.
Issu d'un cours pratiqué par un des pionniers des l'histoire de
l'audiovisuel en France, un panorama rapide et précis de l'histoire des
trois grands médias : presse, télévision et radio.

* Les cahiers Télécommunications, Histoire et Société, n3, 1996

Le semestriel de France Télécom est consacré cette fois au Téléphone avec
des articles sur l'histoire des télécommunications en France et en
Allemagne.
Cté médias, on notera l'article de Walter Kaiser sur "La controverse sur
les procédés de télévision en couleur PAL-Secam
Le choix de la norme, comme on s'en rappelle, ft lié à des préoccupations
politiques, en particulier d'équilibre entre les deux blocs. Pour
l'Allemagne, le choix par l'URSS et à sa suite de tous les pays de l'est,
de la norme Secam affaiblissait sa prétention à "représenter l'Allemagne
légitime".
Walter Kaiser montre comment les systèmes Pal et Secam, dérivés
techniquement de la norme américaine de télévision couleur, NTSC, eurent du
mal à s'imposer dans leur pays respectif. Aucun des deux procédés ne put
démontrer sa supériorité par rapport à l'autre en dépit de multiples
confrontations. Une norme unique pour l'Europe paraissait pourtant
indispensable pour affronter la concurrence américaine.
La diplomatie française fut alors mise au service de la promotion de la
norme, emportant l'adhésion de l'URSS. "La RFA semblait alors dans une
impasse : son insistance pour le procédé PAL allait approfondir le fossé
entre les deux Allemagne", ce que beaucoup d'observateurs considéraient
comme inconcevable. L'attitude française semble avoir coupé les ponts entre
les deux systèmes, qu'elle considérait comme irréconciliable, alors
qu'outre Rhin, certains estimaient qu'il était possible de mettre au point
une norme intermédiaire et proposaient mme un nouveau système -appelé NIR-
qui était une variante soviétique du Secam. Présenté de manière trop
prématurée à la conférence d'Oslo, en 1966, ce système imature provoquait
la rupture définitive des négociations; l'Europe de la télévision en
couleur serait donc coupée en deux.

* Atten, Michel, Eds., Histoire, recherche, télécommunications. Des
recherches au CNET, 1940-1965 , Paris, Réseaux-CNET, 1996.

avec des contributions sur l'histoire des développements de l'informatique,
sur les faisceaux hertziens, sur les tubes et hyperfréquences

***********************************************************************